skip to Main Content

Salengro retrouve le sourire

TA RENNES 4 – 2 ST BRIEUC

but pour la TA : A. CAROFF (7ème); A; POISSONNEAU (52ème, 90 =3); T.BELLIER (60ème)

pour St BRIEUC: S. JANNO (50ème); J. DANIEL (90+1°)

Kevin AUBRY, François et Alexandre GUERIN, de l’entreprise SEE YOU SUN ont donné le coup d’envoi

A trois matchs de la fin de saison, il fallait, dans la continuité du résultat à Pontivy, aller chercher une seconde victoire consécutive, pour confirmer le retour de la confiance, et espérer pouvoir finir la saison en boulet de canon. C’est chose faite contre une belle équipe de St Brieuc qui jouait sans pression, assuré de son maintien avec un trio d’attaque qui aura causé quelques soucis aux défenseurs TAÏSTES en seconde mi -temps. Six buts, dans un match des plus corrects entre deux équipes qui jouent vers l’avant sans fermer le jeu, Salengro pouvait retrouver le sourire.

Le match était rapidement lancé quand Teddy LEPRETRE, bien lancé sur son côté, voyait son tir insuffisamment appuyé, arrêté par K. LE CORVAISIER. Mais dès la 7ème mn, sur un corner, A. CAROFF, esseulé au second poteau, ouvrait le score d’une belle tête piquée. Avec ce but d’avance la TA allait voir venir même si, sur un débordement de R. HARAKATE, E.SAULNIER se trouvait bien placé pour reprendre de la tête (16ème) sans danger pour A. BOUILLENNEC . Dans la dernière demi-heure de cette première mi-temps on retrouvait une TA dominatrice avec un milieu de terrain métronome du jeu, aussi bien dans les phases défensives que dans l’organisation des attaques. Du grand T. BELLIER bien entouré par A. ROUSSELET et un trublion mi défenseur, mi attaquant en la personne de M. LAHUEDE qui allait régulièrement semer le trouble dans les 18ms adverses. A la 18ème il centrait à la perfection sur la tête d’A. POISSONNEAU, mais le gardien était sur la trajectoire. M. POTHET, sur corner, s’essayait de la tête mais ce n’était pas cadré. Dans le dernier ¼ d’h de la première mi-temps, à tour de rôle, par B. GAUTIER, (35 et 40ème), une reprise d’A. POISSONNEAU seul, ça va dans les gants du gardien (42ème°) et un tir de M. LAHUEDE 43ème auraient pu pour le moins doubler le score avant de rentrer aux vestiaires. De l’autre côté, A. BOUILLENNEC, n’était que peu inquiété.

La seconde mi-temps, mal embarquée dans ses premières minutes, permettait à des griffons plus pressants de revenir rapidement à la marque sur un coup franc, plein axe, repris par S. JANNO, le meilleur buteur du championnat (51ème). Pas le temps de cogiter, puisque, moins de deux mns plus tard, suite à une touche, l’homme du match M. LAHUEDE s’arrachait des pieds des défenseurs avant de délivrer un centre en retrait pour A. POISSONNEAU qui exécutait d’une reprise pied extérieur K. LE CORVAISIER (52ème). Cet avantage permettait aux sangliers de reprendre leurs esprits même si S. JANNO sur un tir lointain voyait son ballon échapper de peu au cadre (53ème). De nouveau, c’est un corner à la 60ème qui allait permettre de faire le break. La reprise, à bout portant, de la tête par M. POTHET prenait la direction du but si ce n’est que le défenseur central S. NOUISSRI, tel un gardien sortait le ballon de la main . Carton rouge pour le défenseur, et penalty pour le capitaine T. BELLIER qui ne laissait pas échapper l’occasion de porter le score à 3-1. L a TA continuera à pousser d’abord avec un tir d’A. CAROFF de peu à côté (69ème) et une remise de la tête de L. ROUDAUT pour C. DURAND déviée en corner (74ème). Dans le dernier 1/4d’h, la partie se transformait dans du hurrah football et les TAÏSTES allaient jouer à se faire peur, en laissant s’engouffrer un peu trop dans leur moitié de terrain leur adversaire pourtant diminué. Un premier sauvetage de M. DURAND sur la ligne (76ème) montrait que les briochins ne voulaient pas en rester à ce score. Une nouvelle fois ils allaient réduire l’écart, dans les arrêts de jeu, par un tir puissant de leur défenseur J. DANIEL pas attaqué à l’entrée des 18m (90 + 2). Comme pour leur égalisation, la réplique de la TA était immédiate par un centre de C. DURAND qu’ A. POISSONNEAU catapultait dans les buts (90 + 4).

Nouvelle belle victoire méritée de nos sangliers qui laissent entrevoir un nouveau rythme de croisière qu’on avait peu connu cette saison. Prochain déplacement contre la lanterne rouge à TREGUNC, avant de recevoir le leader dans quinze jours à Salengro, pour la dernière journée. Tout est encore permis pour espérer la 10ème place synonyme de maintien si, bien sûr, Saint Malo en N2 ne se laisse pas surprendre sur son dernier match, la semaine prochaine

Back To Top
Rechercher