skip to Main Content

Les Sangliers sous leur bonne étoile

Prendre 3 points contre des forgerons en pleine révolte pour essayer de renverser la malchance qui les empêche de quitter le bas de tableau, relève du miraculeux, au vu d’une rencontre où les sangliers ont été copieusement dominés mais solidaires défensivement. Toute la différence entre la confiance d’une équipe de haut de tableau et le doute qui s’accroche aux basques d’un mal classé. Pour être sortis de leur match à certains moments de la partie, les Morbihannais se seront sans doute privés pour le moins d’une égalisation à leur portée en milieu de seconde mi -temps sinon d’une victoire qui aurait pu tout aussi bien leur sourire compte tenu de leur possession.

TA RENNES 1 – 0 US MONTAGNARDE

BUT pour la TA: Thomas OUALEMBO (39ème)

Dominateurs dès le début de la rencontre en monopolisant et récupérant les premiers ballons, les forgerons, vont venir se heurter au bloc défensif TEAÏSTE bien en place, faisant front sans trembler et ne donnant finalement que peu d’espace et peu d’occasions pour venir inquiéter A. BOUILLENNEC. La 1ère tentative de la TA n’interviendra qu’à la 23ème mn par un tir dévissé de T. LEPRETRE. Dans la foulée de soubresaut, T. BELLIER arrivait à déborder sur la droite et obtenait un premier corner (24ème) suivi d’un second dans la foulée.  La réplique viendra de G. ROUZIC sur un tir puissant à la 29ème non cadré.  Mieux dans cette deuxième partie de mi-temps, la TA va profiter de sa seule véritable occasion en attaque placée, portée au départ par A. AHAMADA, relayée par T. BELLIER et terminée par une frappe victorieuse de T. OUALEMBO (39ème).  Ce but récompensait une fin de première mi-temps où les noirs avaient enfin mis plus d’intensité dans leur partie de terrain offensive.

Les forgerons revenaient avec la ferme intention de recoller au score et il faudra toute la classe d’A. BOUILLENNEC pour sortir une frappe puissante de F. CONANEC (56ème), suivi dans la foulée un second arrêt tout aussi déterminant (57ème). La domination des bleus va s’intensifier dans le camp de la TA qui ne repassera le centre du terrain que sur des contres où par deux fois (62ème, et 80ème) A. POISSONNEAU ne saura profiter. Par contre, face à un bloc défensif bien regroupé, qui fait ses preuves match après match (6ème CLEAN SHEET), la domination des montagnards restera stérile, ne sortant pas victorieux de deux cafouillages sortis in extrémis par les défenseurs Rennais et de nouveau un excellent et rassurant A. BOUILLENNEC;.

Pas un grand match virevoltant donc pour les quelques spectateurs courageux, qui n’auront eu guère les frissons nécessaires pour se réchauffer, mais toute victoire quelle qu’elle soit, dans un championnat aussi ouvert et aussi difficile, permet de franchir une marche dans la course pour éviter l’une des 5 dernières places.  

Dernier match de l’année samedi prochain, avec le match en retard à Fougères contre une équipe invaincue, pour un derby qui sentira bon l’envie de se sortir les tripes pour une revanche de belle intensité.

Back To Top
Rechercher