skip to Main Content

Cherche buteur désespérément

PLOUZANE AC 0 – 0 TA RENNES

On ne s’attardera pas plus à 1h du matin à faire revivre un match que l’on a déjà eu à plusieurs reprises depuis le début de la saison. Après BREST 1 point perdu, LANNION 2 points perdus, DINAN 1 point perdu et maintenant PLOUZANE 2 nouveaux points perdus, nos adversaires peuvent comme ils ont pu le faire ce soir, chanter dans leur tribune MERCI… MERCI. Ce sont donc 6 points qui manquent à l’appel et qui, espérons-le, ne feront pas défaut à la fin de la saison. On ne pourra s’en prendre qu’à un manque de réussite, mais non même pas, mais tout simplement à un énorme gâchis devant les buts.

Comment ne peut-on pas gagner un match où durant toute une mi-temps on a promené son adversaire de long en large, de bas en haut, en démultipliant la générosité et les efforts nécessaires pour récupérer tous les ballons en ne laissant que des gouttes à une équipe qui n’aura vraiment tiré qu’une fois au but et dans les nuages qui plus est. Aux 16ème, 30ème, 31ème, 32ème, 35ème40ème, six occasions dont trois qui auraient dû faire mouche avec des tirs cadrés pour la plupart ou rasant les poteaux mais toujours cette incapacité à finir des actions bien construites.

Ok, il y aura un début de seconde mi-temps où les bleus pousseront un peu plus avec une occasion puis un tir sur la transversale, mais très vite la TA a repris les rênes du match avec un duel seul à seul avec le gardien mais faute technique on pousse trop le ballon et on offre le ballon au gardien, c’est cadeau. Malheureusement deux fautes rapprochées pour la TA sur trop de précipitation, et ce sera deux cartons jaunes synonymes d’expulsion à la 62ème. Après tout ce n’est que le 4ème carton rouge en 8 matchs.  Mais même à dix, on sera encore plus dangereux que les bleus sur cette demi-heure restante. Et là, c’est la désespérance totale, sans vent fort venu de la pointe saint Mathieu, comment ne peut-on pas rentrer ce ballon dans les buts, dans un angle grand ouvert à 1m de la ligne de but, sans gardien, en  le poussant tout simplement  dans le but vide? Non l’exploit, c’est de réussir à la mettre en touche. Là, ce n’est plus cadeau, c’est un bijou de deux points pour l’adversaire du jour; Pourtant pas de « PETIT MINOU » noir à l’horizon, à cette heure là, il est occupé à éclairer la rade de Brest., Non c’est simplement rageant, cette incapacité trop facile à conclure. Manque de concentration, où manque de discernement, alors que pour une fois l’on pouvait rentrer avec le ballon dans les buts sans être stoppé….?

Avec le recul, on se dit, c’est pas possible, avec une telle emprise sur le jeu qu’un jour où l’autre, ça ne puisse pas venir récompenser l’investissement et toutes ses courses répétées sur le terrain. Prise de conscience, remise en cause, êtes vous là, là pour çà ne devienne pas une habitude définitive match après match….?

Bon, la TA n’a pas perdu, elle a enfin ramené 1 point de ces trois longs déplacements dans le Finistère. Et puis réconfort, les blessés vont revenir progressivement, on a retrouvé notre défense, pas de but ce soir, et Alexandre rassure derrière. Forcément, le jeu produit sera bientôt récompensé.

Pas rassurés du tout les jeunes supporteurs Finistériens qui ont soutenu leur équipe tout le match
Back To Top
Rechercher