skip to Main Content

AU RENDEZ VOUS DE L’INCONNU

Les SANGLIERS de retour dans la plaine de SALENGRO

Après deux saisons escamotées par la COVID 19, les hommes de Jacques LE NORMAND ont repris le chemin de l’entrainement ce lundi 19 juillet. Malgré quelques absents encore en vacances, ce n’est pas moins d’une bonne vingtaine de présents assidus qui se sont retrouvés, pour ce début de préparation, avant la reprise du championnat dans six semaines, et la réception de LOCMINE dans l’antre de SALENGRO,  le samedi 28 août prochain.

Si le début du calendrier du championnat semble un peu moins ardu que la saison passée ( 6 matchs sur 7 à l’extérieur), il reste cependant périlleux pour une telle reprise. En effet, après la réception des « Gars de la maillette » ce sera le leader invaincu du début de saison 2020, la GSY PONTIVY. Après un déplacement dans le lointain MILIZAC, le stade RENNAIS se présentera à son tour avant de se déplacer, à nouveau au bout de la terre, au stade BRESTOIS. Ne pas se louper sur ces 5 premiers matchs fera certainement partie de l’ascendant psychologique de ce mois de préparation. Chacun sait, en se rappelant le début de saison 2019 – 2020, combien les points pris sur le début de saison sont un carburant nécessaire pour bien réussir une saison sans en perdre le fil.

Puis après ce début contre les costauds, on recevra LANNION, avant de repartir pour les 7 derniers matchs aller pour 5 matchs à l’extérieur dont DINAN, FOUGERES, ST BRIEUC, et seulement deux à SALENGRO. Et cerise sur le gâteau, on aura fait les trois déplacements au bout de la terre après 8 rencontres. Cette nouvelle façon très déséquilibrée de construire les calendriers est très surprenante et peut ainsi laisser nos supporteurs deux mois sans aucun match à la maison. Espérons seulement que la COVID ne nous arrêtera pas à mi-chemin!

Si l’envie et la motivation sont bien au rendez vous de ces premiers entrainements, il n’en demeure pas moins que deux questions resteront, en permanence, suspendues au vide de l’inconnu : avec le retour d’une nouvelle vague, qu’en sera-t-il en septembre, et surtout quel sera le niveau de réathlétisation des joueurs après ces longs mois sans jouer à un niveau qui demande beaucoup à l’organisme des joueurs ? Et sur cette seconde question, hommage à Jacques et à son staff qui dans le second trimestre ont continué l’entrainement alors que l’essence même de la compétition était absente.

Mais restons optimistes, le sport et le football en particulier sont un lien social indissociable pour contrer l’adversité. Nous avons tous besoin, joueurs, entraineurs et supporteurs, spectateurs de ce carburant capable de renverser des montagnes, tant que le collectif sait rester au-dessus de l’individualisme et du chacun pour soi. Et pour le foot, nous serons tous prêts à la rentrée, nous avons tous  été suffisamment « vaccinés »  par les turpitudes de cette pandémie.

Ce championnat de N3 breton reste très ouvert avec un ensemble d’équipes très compétitives où, chacune d’elle aura réussi à trouver les renforts nécessaires pour être toutes au niveau. Les victoires comme les défaites se joueront souvent sur pas grand chose, seul l’inconnu du début de saison et le manque d’osmose ou de préparation pourront conduire à des surprises. La montée de dernière mn de l’AS VITRE en N2, nous délestera d’un derby à haute intensité, mais l’AGLD FOUGERES et GUIPRY MESSAC avec de multiples renforts seront de redoutables adversaires. Face à de telles équipes, comme chaque année, la force de la TA viendra de son esprit d’équipe joueuse, et bien sûr, de la formation de ses jeunes pousses certainement moins primés que leurs adversaires, mais tout aussi imprévisibles que leur éclosion à ce niveau.

Ne l’oublions pas et souhaitons, un retour rapide à ANTOINE, notre buteur maison, qui se remet doucement de son opération mais avec l’enthousiasme d’un jeune débutant pour reprendre au plus vite.

Enfin, bonne route à ceux qui ont dû partir à l’extérieur pour leurs études ou leur travail, bonne réussite à RENAULT DREUSLIN dans son projet avec l’AS CHANTEPIE avec un grand merci pour tout ce qu’il a donné et transmis à la TA. Et enfin, un clin d’oeil plein de reconnaissance à notre préparateur durant de longues années Tanguy CRESPEL, pour toutes ses heures passées à l’entrainement comme dans les milliers de kilomètres de déplacement.

Sur la photo, les recrues en blanc autour du staff et de gauche à droite :

Mathieu PATHET : défenseur, en provenance de CHAMBLY N3, après avoir joué à GRASSE en N2, à AVOINE CHINON et l’équipe de ST NAZAIRE leader de son championnat en N3 il y a de cela 3 saisons.

Mohamed SYLLA : attaquant arrivé juste avant le confinement de mars dernier pour remplacer Antoine CAROFF. A joué à AVRANCHES U19 (national) ,  AVOINE CHINON, POITIERS , SAUMUR tous en N3.

Théo DUCHE :  attaquant, arrive de REDON après avoir joué en U 19 (national) et quelques matchs en N2 à TRELISSAC

Alexandre BOUILLENEC : gardien, il a fait toute sa formation à GUINGAMP jusqu’en U19 (national), à TROYES dans l’équipe réserve et s’entrainant avec les pro, puis est parti 4 ans en Université aux ETATS-UNIS, avant de revenir à MURET N3 près de TOULOUSE. Très heureux de retrouver sa BRETAGNE et le championnat Breton.

Manque sur la photo Mathis LEHUEDE en provenance de l’AGLD de FOUGERES

Premier match de préparation, samedi prochain contre l’AS SAUTRON d’Eddy CAPRON à PONT PEAN 17H

le retour de MAYEUL DURAND
Back To Top
Rechercher