skip to Main Content

Affutés en attendant les jours meilleurs

STADE BRIOCHIN 3 – 2 TA RENNES

But pour ST BRIEUC: GOMIS (16ème, 38ème), JANNO (78ème)

pour la TA: B. GAUTIER (28ème), L. ROUDAUT (68ème)

Sûr que ce n’était pas un cadeau de rencontrer une réserve de national pour cette reprise après les fêtes, il fallait s’y attendre, les sangliers n’allaient pas avoir en face d’eux l’équipe des jeunes GRIFFONS qui s’est fait battre dernièrement par PLOUZANE. Après les fêtes, les blessés sont de retour, et il faut affûter les joueurs susceptibles de prendre place dans l’équipe fanion. C’est donc face à une équipe robuste dans tous les compartiments du jeu, parée de joueurs nationaux, qui était opposée aux joueurs de Jacques LE NORMAND  ce samedi sur un des terrains du Centre Technique Henri GUERIN de PLOUFRAGAN. Pour la TA, il fallait confirmer la bonne sortie contre l’AGLD de FOUGERES pour tenter de remonter quelques places vers le ventre mou d’un championnat qui est très ouvert et où, la lutte, pour éviter l’une des 5 dernières places, ne se jouera sans doute que lors du dernier match en mai.

Les U14 de vaillants supporters après leur victoire 4 – 1 à GINGLIN CESSON près de ST. BRIEUC

Si défaite il y a eu, il nous aura été permis d’assister à un excellent match de N3, avec du jeu de chaque côté, le ballon voyageant d’un camp à l’autre, avec de l’intensité, de la vitesse d’exécution et des buts puisqu’il y en a eu 5. La roue a tourné du côté des GRIFFONS mais un nul aurait été loin d’être immérité. Les sangliers n’on rien lâché, ils ont réussi de belles choses et ont fait reculer un bloc défensif solide. La différence se sera sans doute faite sur la vitesse des transmissions et les petits manques d’attention qui se paient cash face à de très vifs attaquants.

 Il est évident que si on veut gagner un match, il ne faut pas en prendre trois, et si depuis quelque temps on a mis en avant le manque de réalisme de nos attaquants pour avoir laissé des points sur la première partie de la saison, ce soir, on sa laissé un peu trop d’espace aux véloces attaquants adverses pour venir exécuter de près A. BOULLENNEC.

Sur les 10 premières minutes St.BRIEUC a tenté de prendre le jeu à son compte avec deux poussées dans les 18 m, mais ça n’aura été que feu de paille, car la véritable 1ère occasion était à mettre au crédit de la TA quand une percussion de T. DUCHE, décalait C. DURAND à l’entrée de la surface, mais son tir trop croisé ne trouvait pas le cadre 14ème. Sur un temps fort, une mn plus tard, la TA obtenait un corner, tellement bien sorti par la défense briochine que le ballon arrivait dans les pieds de R. HARAKATE qui enfilait toute une moitié de terrain sur son aile gauche avant de réaliser un centre parfait au second poteau pour A. GOMIS qui ouvrait le score sur leur véritable 1ère occasion 16ème. La TA ne lâchera pas prise pour autant, et au contraire même, elle continuait à pousser, et elle allait être récompensé à la 28ème sur un nouveau centre de T. DUCHE, repris aux 6 mètres par B. GAUTIER. On s’approchait alors de la mi-temps sans qu’aucune équipe ne prenne véritablement l’ascendant si ce n’est sur une nouvelle poussée des GRIFFONS, S. JANNO, centrait pour A. GOMIS qui arrivait à mettre le second but malgré l’intervention d’A. BOUILLENNEC (39ème). Dans la mn suivante, T. DUCHE, très en verve, enroulait une frappe à l’entrée de la surface mais elle passait au-dessus.

Rien n’était donc fait à la mi-temps et ce d’autant qu’à la reprise, la TA allait se montrer à son avantage, avec des tentatives de T. DUCHE (petit filet 52ème), tir cadré de B. GAUTIER stoppé par LE CORVAISIER (63ème), tir cadré d’A. ROUSSELET (65ème). La pression montait encore d’un cran avec les rentrées successives d’A.POISSONNEAU et A. DIEDHIOU, grand ratisseur de ballons au milieu. Un excellent coup franc de B. GAUTIER obligeait LE CORVAISIER à mettre la ballon en corner (67ème) A la sortie du corner, le ballon arrivera dans les pieds d’A. ROUSSELET, pour un centre que L. ROUDAUT transformait en but pour l’égalisation (69ème). Avec ce nul il fallait tenir, ca ne serait pas un point volé, loin de là. Mais le fait d’avoir égalisé fait que la pression va tomber et le match redevenir équilibré et ouvert. Hélas un nouveau manque d’attention, un ballon mal dégagé, va permettre à l’homme du match R.HARAKATE d’effectuer un magnifique centre, où S. JANNO, seul à la réception va laisser A. BOUILLENNEC sans réaction (77ème). Du petit 1/4d’h restant, nos patronnés vont pousser pour essayer de refaire leur retard sans jamais y parvenir

Bon match solidaire et collectif de la TA face à une belle équipe encadrée de joueurs de N1, mais qui malheureusement ne nous sort pas de la zone dangereuse. Mais soyons optimiste, il y a du beau monde à la porte de cette équipe, les blessés se relèvent. Ce soir il y avait le retour de K. MESBAH, un retour à la maison A. POISSONNEAU, un nouveau à découvrir A. DIEDHIOU, et en devenir dans les prochaines semaines A. CAROFF, C. LAMANDE, L. LEMARIE, M. BLANDIN. Alors disons que ce soir les sangliers se sont affutés dans l’attente de lendemains meilleurs ce soir c’était quand même des GRIFFONS en face.

Prochain match samedi contre TREGUNC avec le dernier match de TIMAT avec son club formateur avant de s’envoler sur son ile de la REUNION. Venez nombreux.

L e retour D’Alexis POISSONNEAU
L’arrivée d’Amath DIEDHIOU
Back To Top
Rechercher