Une journée ensemble pour parfaire la cohésion et l’intégration
...

Une journée ensemble pour parfaire la cohésion et l’intégration

Par Michel Rollo
le 26 Juil 2020

Ils étaient une bonne vingtaine à ce rendez-vous au domaine du CICE – BLOSSAC à BRUZ ce samedi pour une journée de mise au vert. Heureuse initiative de l’équipe dirigeante pour continuer à forger le « vivre bien » du groupe qui a repris l’entraînement le 20 juillet.

 

Un beau programme à l’ordre du jour, concocté par le staff, avec le matin, du travail en ateliers avec le ballon, et un après midi plus ludique avec un certain nombre d’activités et de jeux. Rien de tel pour renforcer les liens d’amitié et de solidarité, dont chacun sait, toute l’importance dans le transfert relationnel du collectif entre la tête et les jambes. Assurément, une bien belle journée d’oxygène, dans ce magnifique parc de loisirs, qui a clôturé à la perfection cette première semaine d’entraînement.

Innovation donc dans la mise en place des 6 semaines de préparation avant la reprise, pour laquelle, Jacques Aubry et Jacques LE NORMAND ont bien voulu nous en dire quelques mots.

Jacques AUBRY : « Cette journée, c’est une innovation, c’était faisable cette année, et c’était bien vu les circonstances actuelles de partir sur une journée ensemble, d’apprendre à se connaître, et d’intégrer au mieux les nouveaux qui sont présents aujourd’hui avec le groupe. Quand on voit l’envie des garçons sur le terrain, c’est de bon augure pour le futur, maintenant ce n’est que de la préparation où tout le monde est heureux de se retrouver. Tout est réuni pour donner et prendre du plaisir. »

Jacques LE NORMAND : « Depuis que je suis à la TA, on a toujours fait des séances quotidiennes sur la préparation. Là, j’en avais parlé avec le président, l’idée, vu qu’on ne fait pas de stage, c’était de faire vraiment une journée complète de cohésion. C’est bien aussi pour les nouveaux, ça leur permet de partager des choses sur une temps plus long.

Pour nous, le staff, ça nous permet de bien travailler, de voir tout le monde et puis ici c’est l’idéal, car on est vraiment dans des conditions parfaites avec de superbes terrains et puis de passer un long moment ensemble, c’était l’objectif et c’est vraiment une belle initiative du club.

Sur le match de préparation à huit clos contre le stade Rennais

C’est dommage, cette période où on va être amené à jouer des matchs, en huit clos comme contre le stade Rennais la semaine prochaine. C’est embêtant pour les supporters, car on fait du sport pour partager des émotions, partager des moments de plaisir, vivre des choses intenses ensemble, et puis là, les joueurs et nous le staff on sera concentré sur un objectif sans pouvoir le partager avec les personnes qui nous suivent habituellement. C’est vraiment dommage c’est le côté négatif de cette période irréelle.

Sur la sortie du calendrier

Deux premiers matchs à l’extérieur dont LOCMINE et le STADE ce sont deux gros morceaux, puisque ce sont les équipes du haut de tableau de la dernière saison et qui le seront encore cette année, de toute façon, il va falloir s’y mettre.  C’est ce que je dirai aux joueurs, il va falloir les jouer, est ce que c’est mieux de les jouer tout de suite sur la phase de préparation, sachant que beaucoup d’équipes ne seront pas encore au point, puisque qu’on a eu une longue période d’absence de compétition de cinq mois à peu près, donc ça va niveler les valeurs je pense. De toute façon, faudra les jouer, donc c’est à nous de nous adapter. »

Eh oui faudra bien les jouer, mais ce calendrier, qui est sorti cette semaine, n’est vraiment pas une sinécure avec pas moins de 5 déplacements sur les 7 premiers matchs et pas des petits morceaux.  Deux premiers déplacements à LOCMINE et le Stade RENNAIS, réception de St Brieuc B, déplacement à la ST Pierre de MILIZAC ambitieuse avec des anciens pros de BREST, réception du Stade Brestois, puis à nouveau deux déplacements à la GSY PONTIVY et le derby à FOUGERES.

Après le petit café d’accueil, le staff donnait le programme de la journée. Rendez-vous était donné à 10h30 sur le terrain pour près de 2 h de travail, avec un échauffement musculaire avant de rentrer dans des exercices par groupes, des exercices avec ballons devant le but, pour terminer avec des petits matchs entre 3 équipes visant à huiler l’approche collective.

Pour digérer tout cela, une bonne petite causerie du coach sur les attentes et objectifs de la saison, mais chut, on ne dévoile rien, on entre en compétition, silence intimité de vestiaire.

Après-midi ludique comme annoncé ensuite, avec dans un premier temps répartition en groupes avec la découverte du golf pour les uns, la sortie à vélo dans les sous-bois de CICE pour d’autres, et pour les romantiques marcassins une petite randonnée kayak sur les étangs du domaine.

Second temps, retour à la compétition, avec jeux de boules et palets avec tournoi par équipes sous la houlette du préparateur Tanguy en animateur de colos. Victoire sans bavure des gauchers, où les anciens, avaient la noblesse du cœur de laisser la partie belle à leurs techniciens Corentin et Alban tout en faisant honneur à l’anniversaire du jeune Simon tout juste sortie de ses 18 ans.

 

Pas de bonne journée sans qu’elle ne se termine autour du pot de l’amitié, c’est une signature bien connue de la TA et de son président. Il ne pouvait en être différemment pour cette journée placée sous le « CYGNE » de la cohésion et de l’intégration.  Il n’en pouvait donc être autrement que la terminer arrosée tant dehors que dedans sous le sceau de l’amitié et d’un bonheur simple où les nouveaux avaient déjà trouvé toute leur place comme le disait si bien l’un d’eux:  » c’est très facile de rentrer dans ce groupe, on a déjà de bonnes connexions »