Un intrus à la TRIBUNE de la K’FET
...

Un intrus à la TRIBUNE de la K’FET

Par Michel Rollo
le 26 Mar 2020

Loin de notre passion, le football, que nous avons mis quelque temps sur la touche, pour cause de mise de hors-jeu par l’entrée en jeu sur le terrain d’un intrus du nom de COVID N°19, les dirigeants de la TA, autour de Jacques AUBRY, font lien avec chacun d’entre vous.

Par devoir et solidarité, nous unissons nos pensées  particulièrement pour toutes celles et ceux qui sont confrontés à des risques de contagion, durant ou en allant à leur travail, et plus spécialement les soignants.

Nous témoignons aussi tout notre soutien à tous nos partenaires, dont on sait leur abnégation et l’engagement portés par leur entreprise ou leurs services avec des valeurs humaines de solidarité et de partage vers l’ensemble de la population.

Et enfin plus spécialement, nous tenons à témoigner toute notre sympathie à tous vos proches, souvent les plus âgés, les plus fragiles qui se retrouvent, par le confinement, seuls et privés de tout lien social.

Toutes et tous, nous devons rester unis pour affronter cette grave crise, où nous sommes ballotés à tout vent, souvent balayés par des communications floues, voire contradictoires. Nous vous appelons à respecter, au plus près, toutes les mesures de confinement, strictes il est vrai, mais combien importantes pour que l’on se retrouve au plus vite sur les bords des terrains

Mais rester unis ne veut pas dire subir, il faut s’accrocher, inventer de nouveaux modes de vie, s’investir et aider par des gestes simples, ne serait-ce que prendre des nouvelles des plus faibles et des plus démunis de la porte d’à côté qui se trouvent seuls et désemparés, sans pouvoir sortir faire leurs courses

Le temps n’est pas à souffler sur les braises de la colère qui nous noue l’estomac, mais tout simplement à la solidarité, à la fraternité et à l’espérance d’un retour rapide aux jours meilleurs.

Nous aurons alors le moment venu, il est vrai, dans une nouvelle vie qui ne sera plus celle d’avant, à analyser le lourd tribut de l’inconséquence, de l’imprévision et de l’improvisation, de l’individualisme, de l’emprise de l’argent roi sur l’être humain pour remettre sur pied une société plus solidaire

 

A bientôt sur le bord des terrains –  Prenez soins de vous  –  amitié à tous