LE MATCH DU RACHAT
...

LE MATCH DU RACHAT

Par Michel Rollo
le 20 Oct 2018

Arrivés au fin fond de la terre, pour rencontrer l’AC PLOUZANE, classé dans la même zone dangereuse que la TA, les hommes de Jacques LE NORMAND se doivent de relever la tête ce soir pour se reconstruire un espace de confiance. Excellent test, puisque les Finistériens sont à la recherche d’une 1ère victoire sur leur terrain, que la presse locale donne comme une belle occasion.

Dans sa compo, le coach Rennais, au regard des entraînements de la semaine a tout juste apporté deux modifications avec la rentrée de S. NYAMSY à la place d’A. MAINGUENE en défense, et le remplacement de J. DECHERE par P. VILLEZ.  Par contre il revient à son 3 – 5 – 2 qui lui a donné entière satisfaction la saison passée.  A chacun désormais d’être revanchard, c’est maintenant ou jamais.

Les deux équipes s’apprêtent à rentrer sur le terrain avec un match tardif débutant à 19h.

C’est parti. Première occasion Finistérienne, dès la seconde mn pour T. LE ROUX démarqué côté droit mais son tir n’est pas cadré.

A. CAROFF lancé, sème les défenseurs mais ne gagne pas son duel contre R. BERREGARD 4ème, dommage l’occasion était belle.

Les deux équipes sont bien rentrées dans leur match, avec une saine agressivité de chaque côté. La TA, en étant bien en place derrière essaie par de vives contre attaques de perturber l’arrière garde Plouzannéenne.  Après 10 mns, on peut déjà dire que le sanglier est mieux dans sa peau que le WE dernier.

15ème mns,hélas, suite à un coup franc excentré tiré par SOLIHI, ESSOGO libre, d’une tête décroisé au 1er poteau ouvre le score . Mis en garde avant le match, sur les coups francs, pour le 3ème match consécutif, la TA s’est laissée surprendre alors qu’elle n’était pas dominée.

PLOUZANE    1    –     0     TA RENNES

Choc brutal derrière la cuisse (carton mérité???), A. CAROFF sort quelques mns avant de reprendre sa place.

24ème, coup franc de P. VILLEZ, bien cadré et arrêt du gardien.

30ème nouveau coup franc qui se termine par une reprise à bout portant de B. DIAWARA, juste au dessus. Réplique des bleus dans la foulée par un tir de PUREN sur le côté avec un arrêt  de S. OSMONT.

38ème Après un premier carton à la 32ème, M. LUSHIMA en hérite d’un second pour une faute plein axe.  Ouille,la TA devra finir le match à 10., ça semble mal embarqué, les affaires tournent mal.

Mi-temps, les noirs sont menés  face à une équipe qui ne leur est pas supérieure, mais toujours les mêmes maux, on n’est guère dangereux à l’approche des buts adverses et les occasions  de scorer sont rares à l’arrivée. Le dommage, c’est qu’on a pris le jeu à notre compte  sur la 2ème partie de mi- temps, et une nouvelle fois, c’est une faute à l’approche de la surface de  réparation qui donne le but à l’adversaire. Et c’est sûr, que réduits à 10, les données du match ont changé, et qu’il va falloir se sortir les tripes pour tenter de faire un résultat.

C’est dans la difficulté, qu’on voit les forces mentales et le mieux vu en 1ère mi-temps, en termes de générosité et d’agressivité, pourrait inverser la tendance si il y a une montée d’intensité en seconde. C’ est reparti.

48ème tir de très peu à côté de C.DURAND.  Les noirs, ça se sent ont la niaque et veulent revenir au score.  Ils poussent et obligent les bleus à reculer.

53ème, sur corner en retrait, le tir de P.VILLEZ est détourné alors qu’il prenait la direction des buts.  Les noirs continuent à mettre de l’intensité et de la vitesse. Le fait de jouer à 10 ne semble pas trop les gêner pour le moment.

58ème, les noirs sont enfin récompensés, par une percussion d’ A. CAROFF qui, après avoir chipé le ballon à un adversaire et embarqué deux adversaires,  par un poteau rentrant apporte une égalisation méritée. Le grand A. CAROFF est de retour.

PLOUZANE    1   –   1    TA RENNES

65ème nouveau tir de P. VILLEZ stoppé par le gardien avant qu’A. CAROFF est tout près de récidiver  face à BERREGARD dans la mn suivante.

67ème  PUREN, le chemin du but ouvert frappe, et ne cadre pas. Le match s’est emballé sur cette seconde mi -temps, et on a enfin retrouvé un sanglier mordant et combatif. Successivement, J. DECHERE et E. HOUMADI ont remplacé C. DURAND et P. VILLEZ.

Carton jaune à son tour pour C. BARRELLON. Le match a quelque peu baissé en intensité, mais les noirs continuent à pousser et E. HOUMADI est prêt d’aggraver le score sur un tir dévié au dernier moment (75ème)

Pour sa seconde mi-temps, la TA  ne mériterait pas de perdre ce match.  Et pourtant, un coup franc des bleus fait passer des sueurs froides  dans le dos des quelques supporters Rennais. Deux corners consécutifs nous mettent sous tension mais le danger est enfin  écarté.

Plus que 5mns au compteur, il faut tenir ce score, les sangliers le méritent, par le jeu proposé et leur combativité de tous les instants. Superbe arrêt de S. OSMONT sur un tir canon de ROUDAUT 42ème. Puis c’est au tour de LE ROUX d’être dangereux sur une tête non cadrée 44ème.

Ils ne lâchent rien, mais les dernières minutes sont longues. En tous les cas on aura retrouvé, notre équipe  sur cette seconde mi-temps, comme on l’aime avec de vrais combattants.

Fin du match sur ce nul mérité à 10 contre 11 qui  nous a montré qu’une bête blessée, n’est jamais aussi dangereuse que dans les moments où les pires difficultés s’amoncellent autour d’elle. Bref, notre retour sera moins long avec ce score de nullité qui se présentait vraiment mal après 30 mns de jeu.

Prohain match réception de l’US MONTAGNARDE