La saison bien lancée par une belle victoire à BREST
...

La saison bien lancée par une belle victoire à BREST

Par Michel Rollo
le 17 Août 2019

Si loin que l’on remonte  dans la belle histoire de la TA en National, si ce n’est une victoire à domicile  2 – 1 contre ST LO, il y a  4 ans, jamais l’entrée en scène des sangliers nous avait offert une si belle et large victoire, et à l’extérieur s’il vous plait,  3 – 0.  Ainsi ce soir, après avoir causé bien des soucis ces trois dernières saisons aux Brestois dans leur emblématique stade de MENEZ  PAUL, ils ont cette fois lavé l’affront reçu, il y a 11 ans pour leur baptême du feu en CFA2.

STADE BRESTOIS    0   –   3   TA RENNES

buts: A. POISSONNEAU (54ème); A. CAROFF (78 et 84ème)

Difficile donc de prétendre mieux, pour une entrée en matière, dans un calendrier de début de saison, à première vue compliquée, en rencontrant pour ses deux premiers matchs à l’extérieur les réservistes de ligue 1 et en recevant la semaine prochaine au stade de NOYAL – CHATILLON  le 1er derby de la saison contre FOUGERES.

Jacques LE NORMAND le pressentait, il avait noté des signes avant-coureurs, lors des matchs de préparation avec une défaite, un nul et deux victoires, son équipe avait pris du tonneau, « les gars vivent bien ensemble, l’ossature de la saison passée a été préservée, il y a un équilibre entre les lignes, avec une défense déjà bien en place, le bon retour de Thomas BELLIER  (blessé justement en mars dernier à Brest), l’apport toujours aussi précieux de B. DIAWARA au milieu, et une attaque qui fera souffrir pas mal de défenses dont  un duo percutant pour l’heure avec un A CAROFF se rappelant à ses plus beaux jours de la TA,  et un A. POISSONNEAU qui a profité de l’été pour changer de pointure. »

Si le stade Brestois manquait d’expérience avec beaucoup de jeunes pour cette entrée en matière,  les patronnés avaient aussi quelques absences de marque dues aux vacances, et à quelques blessures de début de saison. Les Finistériens allaient marquer de leur emprunte les 20 premières minutes dans un jeu sans doute mieux élaboré,  mais sans pour autant inquiéter véritablement  S. OSMONT. Puis au fil des minutes ils allaient baisser d’intensité laissant présager d’une seconde mi –temps qui pourrait basculer en faveur des hommes de J. LE NORMAND.

Et en effet, il ne faudra pas attendre très longtemps, après un débordement par notre dévoreur d’espaces, A. CAROFF servait à la perfection en retrait A. POISSONNEAU pour un plat du pied victorieux (54ème).  Les attaques plus percutantes des noirs allaient alors finir le travail avec  deux nouveaux buts  (78ème et 84ème) de l’inévitable A. CAROFF, face à une équipe Brestoise devenue trop tendre en cette fin de match.

Alors savourons ensemble, on avait plus l’habitude des départs poussifs ces dernières années, oui  savourons l’instant présent de prendre la 1ère place, ça fait du bien et ça nourrit d’espoir. Cependant restons tout aussi humble à la veille de recevoir des Fougerais certainement plus aguerris à ce niveau de la N3 samedi prochain.