FUTSAL : La TA étouffe REIMS Métropole d’entrée de jeu
...

FUTSAL : La TA étouffe REIMS Métropole d’entrée de jeu

Par Michel Rollo
le 05 Oct 2019

La TA RENNES FUTSAL faisait sa rentrée à domicile dans sa salle de RAPATEL ce samedi en accueillant l’équipe de REIMS Métropole. Après une défaite plus qu’honorable à TORCY ((1- 3) pour l’ouverture, le sanglier se devait de rétablir l’équilibre afin d’éviter de gamberger en ce début de seconde saison en N2.

TA RENNES    4   –   1    REIMS METROPOLE

buts pour la TA:    O. KHELIF (2 ème); T. FATHANE ( 7ème, 37ème);   A. ANEFTAH (11ème)

pour REIMS: M. MILLET ( 29ème)

Si les Rémois étaient les premiers à sortir les crocs dès l’entame, leur ardeur allait être vite rafraîchie quand un déboulé de K. CHEREL dès la 2ème mn atterrissait dans les pieds d’O. KHELIF dont la reprise ne laissait aucune chance au portier O. CHIGNOLA. L’araignée noire tissait alors sa toile défensive et les Rémois, malgré leurs bonnes intentions défensives auront mille misères pour essayer de la transpercer. Dangereuse dans ses contres, et avec ce but d’avance la TA buvait du petit lait, et ce d’autant qu’un nouveau déboulé cette fois d’Y. AMIOTTE parvenait à redresser un centre en retrait pour une reprise en pleine course de TY FATHANE dès la 7ème mn qui doublait le score. Empruntés  dans son approche offensive, Reims butait systématiquement sur la défense des noirs et si ce n’était le cas, leurs tentatives ne trouvaient que rarement le cadre. Plus technique, de son côté, le sanglier, allait une nouvelle fois être très chirurgical, dans le même scénario que les deux précédents sur le côté droit, avec un nouveau centre de Y. AMIOTTE, repris pour le 3ème but par A. ANEFTAH (11ème). Avec trois buts en 11 minutes, le matelas était alors assez confortable pour voir venir. Maîtrisant parfaitement les approches de leur adversaire le bloc défensif savait toujours mettre le bon pied et l’araignée  BOURAS, dans sa cage veillait, annihilant toute tentative adverse. C’est donc sans grande inquiétude avec ces trois buts d’avance qu’était sifflée la mi -temps.

Gérer son avance en seconde mi -temps, semblait être le mot d’ordre des noirs  se contentant durant les 10 premières minutes d’anéantir les velléités des CHAMPENOIS, qui allaient, quant à eux, multiplier en vain leurs tentatives jusqu’à ce coup franc de leur capitaine M. MILLET aux 12 mètres qui allaient leur permettre de revenir à 1-3 à 11 mns du coup de sifflet final. Le match était-il relancé car avec 2 buts d’avance tout pouvait encore basculer ? Au contraire, cette réduction au score piquait au vif le sanglier qui se remettait dans le sens de la marche avec une belle action collective achevée par une reprise d’A. ANEFTAH que le gardien détournait (30ème mn) . La partie s’animait et à son tour, NATACHE adressait une mine qui se fracassait sur le poteau d’I BOURAS ( 31ème). Le jeu était revenu dans les pieds de la TA en cette fin de partie et si un premier tir de TY FATHANE était détourné à la 35ème, le gardien O. CHIGNOLA devait s’incliner une 4ème fois sur la seconde tentative de ce même TY FATHANE à la 37ème.  Assurés désormais de la victoire, la TA se permettait même de rater un tir aux 9 mètres et I. BOURAS dans sa zénitude habituelle assurait le score  par deux nouveaux superbes arrêts .

 

Belle victoire donc pour cette entrée en matière qui ne souffre d’aucune contestation .  Solides dans toutes leurs lignes, les hommes de Nowfel BENSHRIR respirent la joie de jouer ensemble. Ce groupe homogène, sans faille, se connaissant parfaitement depuis quelques saisons, nous laisse assurément augurer de beaux après midi devant un nombreux public acquis à sa cause.