C’est fait le « SANGLIER » restera en N3
...

C’est fait le « SANGLIER » restera en N3

Par Michel Rollo
le 06 Mai 2018

Alors que l’on pensait que l’on aurait eu à batailler jusqu’à la dernière journée pour obtenir le maintien en N3, les deux matchs en retard de ce dimanche  ont tué tout suspens,  avant la fin, pour ce qui concerne la TA. En effet, la victoire de GUICHEN à CONCARNEAU et le nul de REDON face à PONTIVY, font que l’on est désormais assuré qu’il y aura bien 3 équipes derrière le sanglier à l’issue des 2 rencontres à venir.  Les programmes des deux dernières journées avec d’abord un CONCARNEAU-REDON, puis un REDON-GUICHEN promettent d’être terribles pour ces trois équipes, sachant que GUICHEN ne peut plus rejoindre la TA et que forcément avec 25 points chacune  l’une des deux autres équipes, voire les deux, y laisseront des plumes.

Félicitations donc à tous les joueurs qui ont participé, qui n’ont jamais rien lâché et fait une poule retour extraordinaire. Mais félicitations aussi à Jacques LE NORMAND et à tout son staff technique qui auront vécu, pour le moins,  une saison à la fois pleine d’angoisses, et de complications, comme jamais, de tous ordres et qui sont tout de même arrivés à leur fin en maintenant leur toute jeune équipe en National. Avec une équipe renouvelée au 2/3, avec des recrues extérieures de début de saison qui n’ont pas répondu aux attentes, avec une poule aller où plusieurs cadres ont été longtemps absents, avec de jeunes joueurs qui découvraient le niveau, avoir obtenu de tels résultats relèvent de l’exploit  et d’un esprit de solidarité exceptionnels, dignes des valeurs portées par le blason du club.

Désormais, ce sont deux matchs de gala qui les attendent pour fêter comme il se doit, et finir en beauté, leur belle partition. Tout d’abord, il faudra être nombreux samedi prochain à SALENGRO face aux Montagnards qui ont un point d’avance au classement. Nous  devons à nos sangliers un hommage à tous les efforts consentis. Puis ils termineront, pour le pep’s, chez le leader,  pour la haie d’honneur dûe au vainqueur d’un championnat qui est resté très ouvert , parfois même surprenant dans ses résultats, mais qui à l’arrivée, sans surprise, aura placé toutes les équipes d’expérience, ayant connu la  CFA2, dans le haut du classement.

Et comme un bonheur n’arrive jamais seul saluons les équipes A et B de futsal qui, après avoir remporté la Coupe de Bretagne,  vient de gagner son championnat avec 10 points d’avance pour la première, et la coupe du district 35 pour la seconde.