Il n’y aura pas eu de miracle face à l’un des favoris
...

Il n’y aura pas eu de miracle face à l’un des favoris

Par Michel Rollo
le 01 Déc 2018

Après une excellente production contre la GSY PONTIVY, le sanglier, se produisait ce samedi contre une grosse écurie LEHON DINAN, actuellement 3ème au général et dont les derniers résultats parlent pour elle. Une seule défaite depuis le mois d’août et 5 victoires, la marche est haute. Mais chacun sait que la TA s’est se transcender contre les grosses écuries, alors pourquoi pas…?

Jacques LE NORMAND attend une perf de ses joueurs et c’est donc logiquement qu’il va repartir avec le même 11 de départ que dimanche dernier. Le match va partir avec 15 minutes de retard pour cause d’arrivée un peu tardive des noirs au stade, gilets jaunes, les faisant prendre des routes de campagne.

Les compos:

TA RENNES

1 S.OSMONT, 2 E.LUSHIMA, 5 S.NYAMSY, 4 T.LEPRETRE, 3 J. DECHERE, 6 R.DREUSLIN, 7 I. EL TOUGUANI, 8 E  HOUMADI, 9 A. CAROFF, 10 B.DIAWARA, 11 T. BELLIER, 12 C.DURAND, 13 K. LEPETIT, 14 P.VILLEZ, 15 A.MAINGENE, 16 S.DODOZ  – ent; J. LE NORMAND

DINAN

P.BARBE, 2 A. HUOT, 3 K. BEAUVERGER, 4 S.CARCADENEC, 5 M. MBONGUE, 6 G.CARO, 7 V. LEFEBVRE, 8 E.DRILLET,  9 M. MARTIN, 10 H. JACQUEMIN,  11 A. VERMET, 12 F.HERVE, 13 A.SIMON, 14 A?SAINRIMAT, 15 F. MARQUET, 16 C.GUYON – ent.  S. LAMANT

Ca se voit que la coupe féminine est passée par là cet été. Vestiaires revisités, pelouse en excellent état, et pour les journalistes c’est top pour voir le match.

Devant une tribune bien garnie, les équipes rentrent sur le terrain

C’est parti avec une équipe de la TA de gris vêtue.

La TA fait une bonne entame en poussant les DINANAIS à reculer sur leur arrière base, et sur leur première incursion Dinan ouvre le score par A.VERMET à la 5ème

DINAN   1   –    0      TA

Mauvais dégagement sur un centre et A. VERMET en a profité pour ouvrir le score.  La TA  repart  à l’attaque et sur un tir lointain de R. DREUSLIN, BARBE est obligé de détourner en corner, au prix d’une très belle détente. Et à son tour E. LUSHIMA appuie une frappe détournée par la défense.

2ème corner pour la TA, dégagée par la défense.

Attention au début de match avait dit le coach et patatrac alors que ce sont les sangliers qui sont les plus dangereux depuis le début . Nettement mieux que le match de FOUGERES néanmoins .

Un but sur hors jeu limite vient même d’être refusé à E. HOUMADI

Le sanglier bouscule son adversaire  et sur la 2ème attaque donne un second but pour DINAN par leur buteur V. LEFEVBRE; 22ème

DINAN    2   –   0     TA RENNES

Et de 3 pour DINAN centre et  reprise directe mais peu appuyée de H. JAQUEMIN (25ème), mais ça fait but sur la 3ème occasion

DINAN     3     –     0      TA RENNES

Toute la différence entre une équipe en pleine confiance et qui joue facile en marquant sur trois occasions et une équipe besogneuse qui doute, et qui voit ses dernières actions échouer systématiquement. On peut sans doute déjà faire une croix sur ce match car à ce niveau on ne voit pas comment on pourrait marquer trois buts à notre tour, quand le mieux qu’on ait fait cette saison c’est deux buts. Bon essayons d’y croire pour le fun.

La défense TAÏSTE souffre sur chaque attaque COSTARMORICAINE à présent, et S. OSMONT sauve une situation sur un tir aux 20 m. 33ème.

Autant on aura été bon durant 20 mns, autant le coup de massue des 3 buts contre le cours du jeu, aura déstabilisé le jeu de la TA qui est désormais à la peine.  Allez un petit but avant la mi-temps, et ça nous redonnerait un petit espoir pour la seconde. Soyez bien cramponnés avait dit le coach , et bien ça glisse beaucoup et c’est S. OSMONT qui change de chaussures.

Le sanglier ressort progressivement la tête de l’eau en reprenant le jeu mais attention aux contres redoutables de l’adversaire.

Avec, DINAN, on a l’impression que tout est simple et fluide, alors que la TA sort besogneuse de toutes ses actions sans se montrer dangereuse à l’arrivée.

Mi-temps sur ce score qui a anéanti l’espoir de ramener une seconde victoire. Il va être difficile à Jacques LE NORMAND de remotiver ses troupes à la mi temps qui se sont faites corriger sur les trois premières actions adverses alors que le jeu était plutôt à l’avantage des Rennais. On se doit d’être beaucoup plus rigoureux défensivement et ne pas concéder aussi facilement des buts si l’on veut ramener  un résultat.

Il est vrai que c’est une véritable leçon de réalisme  et de jeu simple que nous a proposé DINAN avec un quadret d’attaquants en pleine confiance et qui ne se pose aucune question à l’approche des buts en tirant dès que l’occasion se présente.

Il va falloir regonfler les têtes d’adrénaline positive si l’on veut se sortir de cette descente aux enfers, car on ne pourra s’en sortir que si derrière on ferme la boutique autrement que ce soir.

C’est reparti, le terrain s’est un peu dégradé et il va être de plus en plus difficile de proposer un jeu d’excellence.

VERMET vient de rater de très peu le 4 ème but et dans la foulée MARTIN  loupe son face à face en se fermant l’angle de tir.

Dinan est reparti de plus belle sur cette seconde mi-temps et la TA a du mal à se sortir des coups de boutoir répétés de son adversaire.

Les patronnés sont un peu mieux mais la double ligne de quatre dressée devant les buts de BARBE ne laisse que des miettes offensives à nos attaquants.

Sortie d’E. HOUMADI et rentrée de P. VILLEZ pour la TA. Le match a perdu en intensité et les COSTARMORICAINS vont se contenter de lancer des banderilles meurtrières, tout en défendant âprement, les tentatives de la TA.

Sortie de T. BELLIER et rentrée de C. DURAND alors qu’il ne se passe plus grand chose depuis un petit 1/4d’h.

On est rentré dans du hourra football et les trois buts de la 1ère mi temps ont tué tout l’intérêt que l’on pouvait attendre de ce match.

Avec l’ancien gardien de ST MALO et trois offensifs de qualité JAQUEMIN, VERMET  et SIMON venu  renforcer une équipe déjà bien soudée avec des joueurs d’excellent niveau, il est sûr que l’équipe DINANAISE jouera les premiers rôles de ce championnat.

K. LEPETIT vient de remplacer I. EL TOUGUANI pour les dix dernières minutes d’une rencontre devenue de plus en plus insipide au fil des minutes. Les jaunes auront eu quelques occasions pour corser l’addition mais contrairement à la 1ère mi temps, ils auront laissé leur efficacité aux vestiaires à la mi -temps.

Il nous faudra aller chercher les points perdus dans quinze jours avec la venue de PLABENNEC à la TA. Pour ce soir retenons qu’une cascade de buts aura été évitée en utilisant  le courage et  la résistance face à une équipe qui a tué le match en l’espace de trois minutes en 1ère mi -temps.

Match terminé avec un clapping pour les joueurs de DINAN. les TAÏSTES rentrent quant à eux tête basse aux vestiaires, certainement conscient qu’un match se gagne d’abord dans la solidité défensive.